OP Ecusson 07/02 2016

Un aperçu de nos opérations

OP Ecusson 07/02 2016

Message par mariufle » 22 Décembre 2016, 16:37

Les Jockairs proposent de participer a leur OP écusson qui devrait se dérouler dans la neige sur toute la journée du 07/02 sur un grand terrain autorisé.

Date / heure / RDV: 07/02 (Rendez vous Opérationnel dimanche matin à 8h et finex à 15H00)
Orgas : Jok'Air
Prix : Gratuit
Lieu : HAUTE LOIRE / THOMARGET (Compter 2H15 de voiture depuis Grenoble)

Participants :
- Seb
- Benounn
- Yukon
- Gowachin

Regles de touche:
Mise OUT d'un opérateur:
- une touche, quelque soit l'endroit touché, vous êtes OUT
- pas de OUT à la voix sauf par touche main ( vous posez votre main sur un opérateur )
- on ne signale pas son statut de OUT, on s'effondre en silenceon reste statique, en position de confort, sans exécuter d'action, ni parler, vous n'êtes plus en jeu pour l'instant

- toute touche correspond à un OUT
- remise en jeux par apposition des deux mains d'un opérateur pendant 10 minutes
- deux remise en jeux par PAX pour l'opération. A l'issue le PAX est OUT définitif

Régles:
Chargeurs low-caps / real caps.
Puissances respectant la législation française


Scénario:

OPERATION CROTALE

Votre indicatif : ALPHA DELTA

Lieu : HAUTE LOIRE / THOMARGET
Horaire : 8:00 > 15:00 soit 7 heures pour réaliser vos objectifs

_____________________________________________________________________

Nous allons lancer une opération destinée à pénétrer profondément les lignes de défenses mise en place le long de notre frontière SUD.

Un dispositif d'artillerie légère, articulé autour d'un QG avancé a été mis en place par les forces hostiles ( indicatif BRAVO ) le long de la frontière SUD.

Vos objectifs sont les suivants :

- localiser et observer le QG hostile
- localiser et observer le ou les dispositifs d'artillerie

A l'issue de vos observations, rendez compte à votre QG ( merci de me transmettre ton numéro de téléphone ou les fréquences que peuvent supporter vos radios )

Afin de maximiser les chances de succès, une seconde unité ( indicatif ALPHA UNITE ) sera également présente sur zone.

Il conviendra, à l'issue de vos observations de prendre contact avec ALPHA UNITE afin d'effectuer la seconde phase de l'opération :

- destruction du QG
- s'emparer d'un des membres du QG afin de l'exfiltrer vers la position ALPHA ECHO
- si possible destruction de l'unité d'artillerie

Afin de rendre plus aisée l'accomplissement de vos objectifs, nous effectuerons différentes actions destinées à imposer à BRAVO des actions de ripostes.

A vous d'exploiter ces actions


Crise séparatiste dans l'Istasie du Sud.

De notre envoyé spécial, Alexandre Boverque, à Pietrovocks, capitale de l'Istasie

« Ici, à Pietrovocks les mouvements des troupes de l'armée régulière d'Istasie sont incessant. A l'heure ou je vous parle, des convois de camions, de véhicules blindés léger, d'artillerie, sont en partance pour la frontière du sud.

Toutes ces manœuvres font peser une lourde tension sur les négociateur, réuni à Genève.
La communauté internationale espère toujours pouvoir arracher un accord entre le pouvoir central, et les deux provinces séparatistes, mais, sur le terrain, les préparatifs militaires s'accélèrent.
Tout laisse craindre une escalade dangereuse entre les deux provinces séparatistes et le reste de l'Istasie.

Selon des habitants ayant fuit, immédiatement après la chute de la préfecture de Thiarmavget, le MPIL (Mouvement des Patriotes de l'Istasie Libre) construirait et organiserait une ligne de défense dans les massif montagneux qui surplombent la route servant actuellement de frontière.

C'est une guerre civile qui couve aux frontières Nord de l'Europe. Rien ne permet de déterminer l'attitude des pays voisins de l'Istasie, mais si le conflit se déclenchait, la déstabilisation pourrait se répendre rapidement »
Alexandre Boverque, RFI, en direct de Pietrovocks


INFORMATION / INFORMATION / INFORMATION Attention en raison de la situation politique dans les régions séparatiste, il faut éviter tout contact avec la population locale. Eviter les axes routiers et les zones pouvant être fréquentées par des populations locales.


Une carte de mission ma été transmise, je vous en imprimerai une copie. je localise le point d'issertion là: 45°12'52.5"N 4°27'31.3"E (la zone de jeu setend a l'est de la route sur environ 2 km)
https://www.google.fr/maps/place/Thomar ... ff308df95f
LONGITUDE : les numéros de 1 à 43 sur le côté gauche de la carte
LATITUDE : les numéros de 1 à 47 sur le haut de la carte

Par convention on annonce toujours la LONGITUDE en premier et la LATITUDE en second pour toute communication

Votre point d'insertion LONGITUDE 17, LATITUDE 10

Heure d'insertion : 8:00
Attention : ne rien laisser de valeur dans les véhicules

Vous êtes une unité d'observation/renseignement de l'ARI
La zone "orangée" sur la carte correspond à l'espace maitrisé par l'ARI
La zone "verte" correspondant à l'espace maitrisé par MPIL (hostile)

Tout vos déplacement, quel que soit la zone doivent rester vigilant et discret. L'adversaire dispose de mortier lourd pouvant produire des tirs anti-infanterie.

chaque carré sur la carte correspond à environ 50m sur le terrain

en fonction des demandes faites par radio ou par téléphone par moi, vous devrez me transmettre vos coordonnées. Elle ne seront pas transmises à l'hostilité.

Sur la map restez toujours en binôme de 2 par sécurité

Un journaliste de RFI est présent dans la zone des combats en cas de contact merci de rendre compte par radio et/ou tel assurez sa protection quoi qu'il arrive


Pour ce qui est de l’accès:
Prendre direction RIOTORD 43220
Une fois à RIOTORD chercher la direction LES SETOUX, CLAVAS
Une fois à CLAVAS vous êtes au sommet de la carte transmise




Pour ce qui est communication radio :
vous savez configurer des sous fréquences sur vos radios ?
Si oui :
FREQUENCE BLEU : PMR 6 sous fréquence 20
FREQUENCE ROUGE : PMR 7 sous fréquence 20

Vous débutez sur FREQUENCE BLEU
Sur mon ordre : ALPHA YANKEE vous passer en ROUGE
Si je reproduis mon ordre ALPHA YANKEE vous revenez sur BLEU

En cas de non réponse de ma part : envoyer SMS
Avatar de l’utilisateur
mariufle
 
Message(s) : 1543
Inscription : 06 Avril 2014, 15:27

Re: OP Ecusson 07/02 2016

Message par mariufle » 22 Décembre 2016, 16:39

Allez, à mon tour de lancer le Retex après une énorme nuit de sommeil!!

Je vais placer le début des événements au samedi soir 2000 heures car on à fêté les 30ans surprise de notre cher secrétaire Frew. Autant dire que je ne me suis pas réservé...

Donc, couché 0200 heures du matin, levé 0430. J'enfile les sous couches afin de ne pas être emmerdé lors de notre arrivée sur site. Je récupère Gowachin à 0515 heures et on va au premier Waypoint "McDo Voreppe" rejoindre notre Team Leader. Départ 0530, arrivée 0630 sur le second Waypoint "Chanas" pour retrouver notre Tireur d'élite.Encore 55km avant d'arriver à destination mais la route se fait longue, la pluie bat de plus en plus... Tout s'annonce plutôt mal barré pour que le Kommando arrive à l'heure. Nous cherchons rapidement notre route et arrivons sur le Point d'Insertion 45°12'52.5"N 4°27'31.3"E à 0850 heures.

Début des problèmes : Nous sommes en retard de 20 minutes, il pleut des trombes d'eau (pour l'OP Mousson j'aurai comprit mais là...) et nous n'avons aucun abris pour nous préparer. Nous nous équipons tant bien que mal dans le désordre le plus complet, je râle un peu contre la météo mais c'est normal, je suis crevé! Benounn part se mettre à couvert dans la forêt 200m plus haut, Seb enquille le pas...je peaufine, je galère mais c'est bon, je suis paré et Gowachin ne tarde pas à l'être aussi... C'est parti, on file à couvert ( de la pluie et de l'ennemi potentiel) sous les sapins... Aucun véritable abri, il fait sombre, mon boonie prend déjà l'eau, la journée s'annonce laborieuse. On règle les radios car j'étais incappable de le faire en voiture sur la route, sous peine de recolorer le tableau de bord de la C4 de Seb. On arrive à se mettre en liaison interne mais impossible de joindre notre contact. Nous utiliserons finalement les SMS via opérateur réseau non sécurisé.

- 0810, nous entamons la progression en optant pour une formation eu "Y" avec Gowachin et Benounn en tête, Seb au milieu tandis que je me charge de fermer la marche. Il y a pas mal de dénivelé alors on se retrouve vite dans l'ambiance. La pluie bat plus fort encore, nos équipements sont déjà trempés mais au Diable le confort, nous ne somme pas là pour ça! On grimpe encore, saleté de cigarette, tu auras ma peau. En seulement 20 minutes de progression, la pluie se fait moins battante, de plus en plus blanche et d'un coup, la neige. Une neige lourde qui accroche au sol comme un morpion sur mes rouleaux. En moins de 5 minutes, tout est recouvert. Nous somme soulagés, on se met à couvert pour faire un point Topo. Gowachin et moi en profitons pour nous peinturlurer la gueule comme il faut et j'opte finalement pour m'écraser de la terre sur la face, ça y est, je sens la forêt qui s'empare de moi. Nous faisons quelques clichés avec la GoPro de Gowachin, je filme un progression, on remballe et on continue la grimpette. On arrive au sommet a 0950 heures et on commence à entendre des coups de canon...l'artillerie ne doit pas être loin, il faut que l'on soit vraiment vigilants! On évolue dans le silence et on entame la descente sur le flanc opposé puis, on entend une Com Radio et un PAX donnant des coordonnées. Il faut identifier la cible, il s'agit peut être du QG, de l'artillerie ou simplement d'un effectif isolé. Bennoun nous donne l'info: Un ennemi plus bas confirmé! On rebrousse chemin afin de se mettre à couvert en attendant de recevoir nos instructions. Je me poste en surveillance, je mange une ou deux barres de fruits. Aucun bruit, aucun mouvement puis, j'entends une voix inconnue. Je me retourne et je vois un mec en tenue CE, une banane de photographe autour de la taille, pas de réplique. Il est arrivé dans le chant de Gowachin sans qu'on ne soit alertés...Quel ninja! Il annonce à Seb qu'il est reporter, mais Seb le remballe, RP oblige, et lui dit qu'on priorise notre mission. NON! Ce n'est pas un reporter de guerre suivant notre progression, ayant tracé nos pas dans la neige pour nous retrouver. C'est un reporter pour le magazine d'airsoft Red Dot. La situation est calme, nous n'avons pas de directives pour le moment, on se met en mouvement sur une zone plate pour un shooting photo. On se fait prendre sous tous les angles, on lance des progressions, des mouvements devant l'objectif. ça nous fait plaisir d'être les cibles d'un mec qui prend soin de nous mettre en valeur. On papote un peu et la, j'ai un contact! Je tire Seb au sol: "qu'est ce qu'il y a?" me demande-t-il, "j'ai un contact 25m devant, il ne nous à pas vu...". Si, il se retourne et nous voit! Je pointe mon M4, il lève son PA et me crie "Alpha Delta?". Je lui réponds "confirmé!" mais il n'a pas l'air de comprendre, ce que je trouve louche...il s'approche en réitérant la question, je confirme de nouveau et il range son PA...je me méfie toujours du piège mais tout vab ien, c'est Alpha Unité, groupe de Memorio, qui est sur site pour nous prêter main forte. On sécurise la zone, ils discutent, font leurs photos avec le reporter, allé, maintenant il faut y aller!

On retourne sur notre premier contact et Benounn aperçoit un effectif armé droit devant; il faut le contourner. les Alpha Unité ayant emboîté nos pas, sont détachés pour contourner la cible par la gauche en restant sur les hauteurs tandis que nous choisissons de partir plus à droite en plongeant vers une zone dégagée s’apparentant à un pré clôturé. Effectivement, on arrive sur une lisière au point le plus bas et on observe. Sur le point culminant de ce près, 5 opérateurs à découvert à une distance dépassant les 150m. Si on progresse vers eux, on est mort! On décide alors de contourner le près par le versant Est en descendant encore. On se retire de 50m, je m'arrête pour pisser, le groupe continue et se retrouve 100m plus bas. Merde, je ne leur ai pas dit que je devais m'arrêter!! Ils me font signe, je me dépêche et je vois Seb qui m'attend avant la traversée d'un ruisseau. On apprendra plus tard, à la fin de l'OP, que nous sommes passés à 20m d'un poste avancé qui à de suite ordonné un tir d'artillerie sur notre position. Finalement, pour un soucis de communication avec nous, il s'avère que c'est Alpha Unité qui à été ciblée par l'organisateur et touchée...il leur restera 2 opérateurs!

On remonte sur un chemin mais le ruisseau nous sépare toujours de la zone ciblée. Il faut donc que l'on traverse sans nous faire repérer, sans trop galérer. Pas de bruit, pas de faux pas, on arrive au pied du près, à 15m de la clôture. 2 contacts à midi, je crois qu'ils nous ont vu mais ne nous engagent pas..."Que fait-on?" demande Seb; on opte tous pour continuer. C'est décidé, on donnera l'assault, qu'importe l'issue de l'action... On évolue, ça y est, je suis vraiment repéré mais tant pis. "Gowachin, Benounn, vous restez à nous couvrir, Yukon et moi allons progresser sur votre gauche et rejoindre les barbelés!". Feu, on y va! Je suis déterminé, le mal de dos et le froid ne m'arrêteront pas!! On se pose, je regarde Seb et lui donne mes indications concernant un pax derrière un arbre... "Tu peux l'engager?", "affirmatif!". Alors on lance l'offensive. je tire 2 coups, le second touche en plein dans le nez (c'est lui qui me l'a dit), le pax tombe !Seb, en abat un autre, on peut traverser la clôture! Je grimpe, je me poste en sécurité. J'ai un ennemi dans la mire à plus de 50m qui me fixe mais n'engage pas. Je me déplace vers Seb et je vois 2 têtes qui dépassent d'une bute: on attaque! Pif paf, quelques billes et je touche ma cible dans les lunettes (Là aussi, c'est lui qui me l'a dit), Seb en fait de même! Benounn et Gowachin traversent les barbelés à leur tour, on est safe. J'annonce le pax isolé à Benounn qui veut tenter un tir longue distance alors on gratte 10m et on trouve le mortier, abandonné et entourés de cadavres! Le pax adverse est parti se cacher dans une cabane et nous tire dessus de son angle.Pas assez de portée alors Seb nous donne l'ordre de traverser le champ pour se mettre à couvert de denses buissons. Ils partent avec Gowachin, Benounn et moi couvrons. J'arsouille, Benounn part à sont tour et je me mets à couvert derrière un buisson, à 30m du reste des Komandos. Le mec n'a plus rien à cracher en face mais Seb me fait signe car Benounn est au sol, merde! Je me lève, je fonce vers eux mais mes jambes ont du mal à me porter, je cours et je tir sur l'ennemi qui me cible au GBB...Tss tss, pas assez de portée petit...Mais en arrivant sur mon groupe...2 billes d'un autre dans le gilet, je m'éffondre. Je vois trouble, je tourne la tête, les Komandos étaient tous à terre. Nous aurions pu aller plus loin et nettoyer toute la zone, mais au moins, nous sommes restés soudés jusqu'au dernier moment...

Du coup, et bien on sort quelques grignottes, un Jock'air passe nous achever, se fait tuer par les siens. On discute, on mange, tout va bien. Papy, notre contact, organisateur de l'OP et Chef des Reptors vient s'assurer que nous ne manquons de rien et que nous n'avons pas trop froid. Voici venue la fin de l'Opération Crotale...

Pour finir la journée, une redescente difficile jusqu’à leur QG, situé dans une grange. Un véritable QG duquel étaient paramètrés les tirs de mortier, le tout gérer par un pax et un logiciel développé. Je suis sur le cul, l'immersion à été poussé à fond et l'opération prends une mesure toute différente! WAHOU!! Vient une cérémonie de remerciements, sous un beau soleil d'hiver, avec le débriefing des chefs de chaque section puis, la remise des patchs d'intégration à deux membres jock'air passés officiellement Reptor après une longue mise à l'épreuve... Tout le monde est super content, nous les premiers...Puis, on passera dans le Mag Red Dot avec le patch CMA en gros plan peut être!On papote, on rejoint la voiture, fin de l'aventure...

Au final, d'un point de vue personnel, c'était un challenge physique et mental. Le terrain n'est pas aisé au vu de son dénivelé. L'altitude n'aidant pas et la météo non plus. Je n'ai pas la condition, j'ai eu peur de devoir abandonner à cause de mon dos et des membres gelés mais je n'ai pas voulu lâcher!! Pour les Komandos, pour moi...Je me suis senti très investi, la cohésion du groupe était très bonne. Je suis ravi d'avoir vécu cette aventure. L'acceuil des jock'air est simplement au top, c'est avec plaisir que nous y retournerons... Maintenant vient le plus dur, commencer la semaine de taff. God damn it!

Yukon, terminé!
Avatar de l’utilisateur
mariufle
 
Message(s) : 1543
Inscription : 06 Avril 2014, 15:27


Retour vers RETEX

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité