RETEX : Challenge Comando Elite ASP 9-10-11 Juin 2017

Un aperçu de nos opérations

RETEX : Challenge Comando Elite ASP 9-10-11 Juin 2017

Message par mariufle » 15 Juin 2017, 11:35

Petit retour sur cette belle OP, du point de vue du groupe PKK composé de Djiti et Stunt du G109, ainsi que de squall et moi même.
Un autre groupe de 3 Komando Phenix a vécu l'aventure coté commando, ils vous raconteront.

Dredi soir

Arrivés un peu avant minuit, nous nous équipons, puis déposons le groupe DELTA, c'est à dire le groupe commando.

Nous prenons le gros pick-up, notre but sera de nous faire passer pour des civiles quand cela nous arrange, et de frapper les PMC qui tiennent la région pour les russes quand nous le pouvons.
Notre première mission est de neutraliser un check-point, faiblement gardé, et de neutraliser une citerne de carburant juste à coté. Nous avons jusque à 2h, et il est déjà tard lorsque nous sautons du pick-up pour entamer la marche d'approche.

Nous avons laissé le véhicule un peu loin, et qu'il reste pas mal de marche. C'est donc parti pour une progression rapide.
Il fait déjà bien chaud en marchant, c'est pourtant la nuit. On bombarde.
Observation du check point, à 70m environs : 2 PAX + 1 véhicule, ainsi qu'un projecteur fixe qui éclaire la piste d'accès.
Il nous faut donc contourner la clairière, pour lancer un assaut. Pour ne pas faire de bruit lors de l'approche finale, pas d'autre choix que de speeder le long de la lisière.
Nous avançons rapidement, et attendons le dernier moment pour faire feu. La lumière nous éblouis.

Squall fait feu, j'enchaine, le G109 se décale et avoine. Les deux tangos sont à terre en deux secondes. Heureusement que les gars n'étaient pas très vigilants (bien RP, si ils s'étaient planqué ou sur les dents ça n'aurait pas été la même).
G109 couvre Squall fouille pendant que je l'éclaire. Nous découdront un masque à gaz dans le pick-up... Il ya probablement des armes chimiques pas loin.

Il nous faudra ensuite détruire la citerne et transmettre des photos de tous les docs trouvés sur les tangos au QG, avant de repartir rapidment pour notre véhicule.
DELTA a besoin de notre aide pour attaquer une citerne plus lourdement gardée.
Nous arrivons sur place, et entendons crier et tirer. Merde ! Sprint sur la piste, il faut se pointer, et vite.
Je choppe Blacky à la radio, il me dit qu'il tient la citerne. Nous filons le rejoindre mais somme engagés à gauche, flashs et tirs, l'agresseur est éliminé.
Arrivé à la citerne la situation est sous contrôle, et Blacky nous dit qu'avec la nuit c'est plutôt du team kill qui est en train de se produire.

On nous demande de chercher d'éventuels fuyards, donc formation en ligne et ratissage, mais rien.

Retour au pick-up, on choppe DELTA pour les avancer vers leur point de dodo, et nous roulons en direction d'une vielle ruine, qui matérialisera notre camp.
Il nous faudra nous faire passer pour des trafiquants locaux, distillant des raisins sec pour approvisionner les russes et les PMC.
Notre objectif réel sera d'assassiner le chef du groupe PMC : SLAVANIC CORP.

Le jour se lève, dodo. Les oiseaux chante déja et on se lève dans 3h...

Samedi matin : putain ça pique.

On plie doucement après un petit déj, et on se calle contre la ruine.

Nous avons RDV avec les PMC à 10h.

Les gars se pointent un peu sur les nerfs, normal. Notre but est de se montrer "à la cool" et arrangeants autant que possible, histoire de savoir qui est le chef,
et de les détendre, gagner leur confiance.
Les mecs sont méfiants, parce que je me présente comme un cousin d'Hamed, et qu'ils ont l’habitude de faire affaire avec lui en personne.
Je leur file de la coco, pour qu'ils testent et leur propose d'en échanger contre des armes, plus tard dans la journée. (En fait je leur ai filé beaucoup trop de coco, mais passons ^^)

J'ai une autre carte dans ma manche : les coordonnées d'une cache d'armes du PKK (nous), je leur en parle, mais ne donne pas tout de suite les coordonnées.
Les gars prennent mon tel et repartent.

On bouge pour trouver du réseau, histoire d'avoir contact avec notre QG.
C'est pratique un véhicule...
Nous attendons un bon petit moment à l'ombre. Petite bouffe.

Nous savons ou trouver les PMC, étant donné qu'il ne reste pas 36 citernes à garder.
Nous passons donc les voir, en mode "à la zeub" mais armés, ce qu'ils n’apprécieront pas trop.
Notre prétexte est de leur taxer un peu d'essence, ce qui permet d'engager la conversation, de leur filer les coordonnées de la cache, et un RDV pour le soir 17h, histoire d'échanger la came contre des armes.

Un peu plus tard, après avoir réfléchit, on passe une fois de plus à leur check-point, mais seulement à 2, histoire qu'ils ne s'habituent pas à nous voir tous les 4.
On leur dit qu'Hamed à la trouille et qu'il ne veut pas qu'ils débarquent trop nombreux : le chef + 1 ou 2 gardes du corps, sinon il foutra le camp.
Entre temps nous avons recruté Tyler (orga) pour jouer Hamed.

L'heure du RDV approche, je suis seul sur le pt de RDV, avec mon M4 posé contre un arbre, mais pas en main, histoire de montrer ma bonne foi.
Djiti et Stunt sont planqués profondément dans les buissons sur ma droite, Squall idem, derrière moi.

Les PMC arrivent.
Leur véhicule s'arrête en travers de la piste à 75M.
Le chef descend avec un garde, et s'approche. Direct il tire la gueule parce qu'Hamed est pas la.
Je lui dit qu'il arrive et je temporise, je suis prévenu qu'Hamed aura un chouille de retard.
Toujours pas de Hamed. Le chef des PMC râle, et on peut le comprendre, ça pue un peu notre histoire. Je lui dit de rester jusqu’à 17h10.
Il ne sont pas tranquille, et son garde du corps fouille toute la zone avec insistance.

17h10 : Les PMC sont sur le point de se barrer, mais on voit le véhicule d'Hamed.
Celui-ci débarque avec une malette, donc en théorie la drogue, en réalité une bombe.

Au même moment le garde du corps voit squall et le déboite sans sommation. Il gueule contact.
C'est un peu le bordel, moi et Hamed sommes désarmés, et jouons la surprise. Un véhicule civile passe.
Djiti et Stunt profitent du bruit pour avancer de quelques pas, et défoncent le chef PMC juste à coté de moi.

Je sprint dans les fourrés. On se barre dans la pampa.

Les pmc prennent la malette posée au sol et se barrent.

Pfiou, mission réussie, mais c'était tendu. Par contre, le cousin Méhmet (squall) est tout décédé dans un buisson :D
On apprendra plus tard qu'ils ont ouvert la mallette piégée dans leur camp. Aie !


Mission suivante : nous devons extraire un chimiste iranien, qui souhaite "passer à l'ouest", mais ses gardes le surveillent, et l’abattront si besoin.
Nous savons qu'il va fumer sa clope tous les soirs près d'une chapelle, avec un seule garde, mais après sécurisation de la zone.

Nous partons reconnaitre en total civiles. La zone est superbe.

On place le véhicule pour exfil, et on cherche un plan.
On décide de se mettre loin, pour ne pas se faire capter par la patrouille qui sécurise la zone, et de se rapprocher dès qu'ils sont partis pour lancer un assaut sur le garde seul, et filer avec le scientifique.

Nous attendons au moins 1h30, et Stunt observe sans relâche entre deux cailloux.
Enfin la patrouille passe, sans perdre de temps nous sortons de notre trou, mais les feuilles craquent, et le scientifique et son garde arrivent direct !

A priori, le garde nous entend, mais très RP, il décide de ne pas lancer l'alerte sans savoir ce que c'est.
Notre assaut est un peu foireux et squall prends dans la jambe. Nous avions juste une porte, pour passer, sans appui depuis un autre angle, et on s'est un peu gênés, comme nous le fera remarquer Tyler.
Bref il y a du boulot.
Les PMC sont en alerte et déboulent avec un véhicule.

Djiti embarque le scientifique, Stunt couvre, je soigne squall.
On détalle en gros tube arrière, alors que les PMC arrivent à porté de tirs.

Mission réussie.
Avatar de l’utilisateur
mariufle
 
Message(s) : 1539
Inscription : 06 Avril 2014, 15:27

Re: RETEX : Challenge Comando Elite ASP 9-10-11 Juin 2017

Message par benounn » 15 Juin 2017, 12:54

Très bon ce début, j'ai hâte de lire la suite!!

Par contre, tu dis pas quand squall se fait sortir, ça me fait bizarre! :D :D T'es sûr qu'il a joué tout le long?? :lol:
Avatar de l’utilisateur
benounn
 
Message(s) : 855
Inscription : 21 Avril 2014, 11:47

Re: RETEX : Challenge Comando Elite ASP 9-10-11 Juin 2017

Message par mariufle » 15 Juin 2017, 14:09

:lol: :lol: :lol:

Attends la suite :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
mariufle
 
Message(s) : 1539
Inscription : 06 Avril 2014, 15:27

Re: RETEX : Challenge Comando Elite ASP 9-10-11 Juin 2017

Message par Squall41269R » 15 Juin 2017, 18:34

Hahahha! Enfoiré Bennoun... tu sais que je support mal de me faire sortir comme une merde...Et bien.... c'est arrivé :roll: :x :x :x
Avatar de l’utilisateur
Squall41269R
 
Message(s) : 572
Inscription : 05 Avril 2014, 17:33

Re: RETEX : Challenge Comando Elite ASP 9-10-11 Juin 2017

Message par mariufle » 16 Juin 2017, 15:18

EDIT : J'ai rajouté la journée de samedi. Lire à partir de samedi matin, en gras.

Le groupe VZ à bien assuré aussi, alors que leurs missions étaient bien chaudes. Il faudra qu'ils vous racontent.
Avatar de l’utilisateur
mariufle
 
Message(s) : 1539
Inscription : 06 Avril 2014, 15:27

Re: RETEX : Challenge Comando Elite ASP 9-10-11 Juin 2017

Message par Squall41269R » 16 Juin 2017, 16:10

Je kiffe tes retex Mariufle.

Je rajoute que j'ai passée une superbe OP et le rôle play y a jouer pour beaucoup.

Stunt et Djiti sont de très bon joueur, que ce soit dans le jeux comme dans leur attitude. Quant ils veulent... ;)

Et puis avec mon petit Mariufle on a passé l'op bras dessus dessous :lol:

Merci à Blacky pour le pickup... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Squall41269R
 
Message(s) : 572
Inscription : 05 Avril 2014, 17:33

Re: RETEX : Challenge Comando Elite ASP 9-10-11 Juin 2017

Message par blackburn » 16 Juin 2017, 18:07

Il en prend ce squall quelqu'un le connaît.........
blackburn
 
Message(s) : 926
Inscription : 05 Avril 2014, 16:52

Re: RETEX : Challenge Comando Elite ASP 9-10-11 Juin 2017

Message par seb » 20 Juin 2017, 23:02

Bon pendant que le PKK se promenait en pick-up voici ce qui se passait côté DELTA

Vendredi
6020 je sors du taf, j'ai rien préparé, je dois faire des courses : ça va être le rush !

2030 départ avec toute la troupe je prends connaissance du cadre opérationnel en lisant le scénario dans la voiture. C'est sacrément chiadé !!

0015 insertion dans la cambrousse pour rejoindre un Contacts avant d'attaquer une citerne défendue par des PMC

On crapahute de nuit dans la verte, l'itinéraire est pas évident à suivre dans les brousailles.

0100 on arrive au sommet de la colline. Personne… Ils ont dû se perdre cette bande de nazes 8-) . Je vérifie quand même les coordonnées. Putain je me suis planté dans un chiffre, le RDV est à 30 minutes de marche au bord du chemin... :?

Après une petite promenade champestre dans les broussailles locales nous rencontrons nos deux contacts avec qui nous lanceront l'assaut. Notre trinôme progresse sur le flanc de l'adversaire et envoie la sauce des que le premier tir retentît Je progresse avec Blackburn sur l'ennemi en faisant quelque joli out pendant que Traf décide d'aller méditer dans un buisson (ou peut être chier, j'ai pas bien compris la distinction).

Bon au final tout le monde est mort, sauf un russe et l'unité PKK qui arrive enfin en renfort. La citerne est donc détruite.

04h et des brouettes on va pioncer dans un buisson.

Au petit matin, on doit aller neutraliser un ingénieur qui fait de la maintenance sur le transpondeur R3 dans l'objectif de récupérer les codes de fonctionnement.
On arrive sur zone. Tout semble clair, il y a une tour de vigie posée sur des rochers, un vrai coupe-gorge ! L'endroit parfait pour une embuscade. Traf sur les rocher qui stoppera l'homme de tête. Black dans les buissons ouvre le feu et les 3 mec restant se blindent derrière la P4. Il ne me reste plus qu'à arriver comme une fouinasse pour découvrir 3 beaux culs tendu. Tac tac tac, tout le monde au tapis. L'ingénieur n'est pas mort, on le fouille. On trouve une tablette dans son sac, des papiers. Je m'amuse à le questionner je me fais passer pour un russe en lui disant qu'il doit modifier le code. Le mec commençait vraiment a se demander si je disait vrai, quand on s'aperçoit que les codes sont dans une enveloppe. On le ligote dans les bois et on se casse.

Quelque km plus loin, une soupe de nouille dans le bide et une petite sieste, on repart chequer une cache d'arme. "C'est à gauche les gars". On marche en pleine cagne !! je suis au bout de ma vie... Au bout d'un quart d'heure je m'aperçois de la boulette. Oh putain ! ! C'était à droite... Demi tour ! et avec le sourire ... Ce manque de lucidité nous aura coûté une demi h de marche en plein soleil ! Sorry !

On reste 1 h à observer les mouvements de la cache d'arme. Puis comme on a le planning de mise en place des 4x4 lance missile, on a un créneau pour en éliminer un a 16h. On commence à être les pros de l'embuscade, sauf que là, les mecs se pointent à 6 plus le 4x4. Black doit engager alors que les hommes de l'arrière troupe ne sont pas encore sur zone. C'est le carnage, ca tire dans tout les sens, je suis touché à la jambe. J'ai plus de batterie, je récupère le hk416 sur la dépouille se Traf. Plus aucun bruit tout le monde est à moitié Out. Je rampe comme une limace dans ce charmant terrain jonché d'ordures, de cailloux et de débris de verre. J'atteins le 4x4 j'y dépose une charge à retardement. Je repars en rampant quand soudain je reçoit une rafale dans le dos ! Je m'imaginais déjà une béquille bois sous le bras, arrivant tel un héros survivant avec le coucher de soleil en fond et un hélico qui viens me récupérer.
Bon au moins on a buté l'objectif.

On trouvera une ravissante petite clairière pour nous restaurer à base de nouilles et passer une douce nuit bercée par la complainte perpétuelle d'un nuage de moustiques en rut.

Au matin on doit intercepter un échange d'armes, éliminer tous les trafiquants et photographier toutes les armes et les documents. C'est reparti pour une énième embuscade. Je suis en plein milieu d'un magnifique buisson et je dispose un gros branchages par-dessus Traf pour le dissimuler. Black s'occupera du revers. On attend, on voit passer un groupe de mecs qui s'avéreront être les autres FS en tenue PMC. Il s'en est fallu de peu pour qu'on les dessoude ! On attend encore...
Peu après 2 pics up arrivent, ça commence à parler. Bim ! on on s'abat tel la foudre sur eux, on élimine méthodiquement tous les corps au cas où ils ne seraient pas Out. On procède à la fouille des mecs. Je commence à photographier tout les éléments dans la bene pendant que mes deux acolytes montent la garde. Il y a un gros corps de bombe, un masque à gaz, divers documents, une mallette contenant des blocs de gelée vert fluo pas très engageant et une dernière mallette que j'ouvre. Bip bip bip bip… on s'apprête à se barrer en courant qd l'orga nous demande de la désamorcer.
Je dit à black coupe le fil rouge, rien. Coupe un autre rouge, il passe au violet, Off, c'est bon... Non le compte à rebours redémarre, il reste 17secondes on coupe encore 2 fils dont le bleu et la ouf ! SAFE.
On perd pas de temps, on fait une exfiltration propre, on récupère nos sacs puis on se barre dans la verte pour 1/2h de marche vers le point d'extraction.

FINEX

Une très bonne op, et au final nous n'avons point démérité pour réaliser ces missions à 3 alors qu'on avait pas prévu d'être un commando en autonomie complète .
Avatar de l’utilisateur
seb
 
Message(s) : 539
Inscription : 07 Avril 2014, 21:25

Re: RETEX : Challenge Comando Elite ASP 9-10-11 Juin 2017

Message par mariufle » 20 Juin 2017, 23:18

Bien joué les gars !
Avatar de l’utilisateur
mariufle
 
Message(s) : 1539
Inscription : 06 Avril 2014, 15:27

Re: RETEX : Challenge Comando Elite ASP 9-10-11 Juin 2017

Message par Squall41269R » 21 Juin 2017, 05:54

Yes bien jouer! Mais finalement vous n'avez pas marché autant que ça? :lol:
Avatar de l’utilisateur
Squall41269R
 
Message(s) : 572
Inscription : 05 Avril 2014, 17:33

Suivant

Retour vers RETEX

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron